Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Abbeville au début du XVe siècle Patrimoine bâti et vie économique 2018 - Somme / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Actualité locale | Actualité nationale | Annoncer un évènement
#f
FranceSomme  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Source : #35578 > Afficher son tableau Foxoo

Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 17/01/18 | Vues : 124


Abbeville au début du XVe siècle Patrimoine bâti et vie économique 2018 / Somme

Evènement passé.

Le mercredi 07 février 2018 à Abbeville.

Conférence par Mme Raphaële Boinet, Docteur en histoire médiévale

Les comptes des argentiers d'Abbeville ont été détruits lors du bombardement de 1940 : il s'agit d'une lourde perte. Ces registres constituaient une source historique incomparable. Au Moyen Age Abbeville était une ville prospère, un centre de production textile et de tannerie, un port maritime et fluvial, un point de convergence international, accessible par voie d'eau et par voie de terre, puisqu'elle se trouvait sur la voie de l'Océan entre Paris et les grands ports septentrionaux : Boulogne et Calais.

A l'origine, il existait une série de comptes rédigés depuis 1365 jusque 1490. Aujourd'hui il ne reste plus qu'un seul registre consultable aux Archives municipales d'Abbeville, à l'Hôtel d'Emonville. Il concerne les années 1413 à 1415, soit deux "mandats" de mayeur.

Ce document est d'autant plus précieux qu'il s'inscrit dans un contexte tout à fait particulier. Depuis 1369, le comté de Ponthieu - dont Abbeville est le chef-lieu - est sous l'autorité directe du roi de France. En 1406, Charles VI contracte une alliance entre son fils, Jean de Touraine, et la fille du comte de Hainaut, Jacqueline de Bavière. La dot de son fils est constituée du comté de Ponthieu qui devient un apanage. Jean n'en prend possession qu'à sa majorité en 1415, puisque le mayeur s'adresse à lui à plusieurs reprises, essentiellement pour solliciter quelques assouplissements financiers. En effet, Abbeville se trouve dans une position délicate : le roi l'a toujours lourdement sollicitée pour financer la guerre contre les Anglais. Or, après une période d'accalmie débutée en 1384, les hostilités reprennent en 1415. La commune tente alors de réduire le plus possible le poids des ponctions fiscales. Dans ce climat guerrier, la ville doit être maintenue dans un bon état de défense et poursuivre ses activités commerciales.

Le compte des argentiers, complété par d'autres informations, met en lumière les stratégies de la commune, se trouvant alors dans une situation économique bien fragile. Par ailleurs, en exposant les différents travaux effectués au début du XVe siècle, cette source permet "d'exhumer" un patrimoine bâti aujourd'hui disparu. C'est un autre visage d'Abbeville qui s'offre à nous, bien différent de celui que nous connaissons aujourd'hui.

Visuel : Armoiries de Mathieu de Barbafust, mayeur en 1414 © BM Abbeville



Débute à 14H30
36 rue des Capucins, 80 abbeville


Commenter

En savoir plus

Commentez Abbeville au début du XVe siècle Patrimoine bâti et vie économique.

Encouragez ou donnez votre avis avec votre compte Twitter.
Pour poster un tweet, cliquez sur l'oiseau ici à gauche. Gardez le lien vers la page foxoo.
Pour commenter ou répondre à un tweet, cliquez sur la zone date-heure du tweet.



SHEILA, Musique/Concert. Le vendredi 27 avril 2018 à WOINCOURT.


NILSON JOSE DANS AFFAIRES DE FAMILL, Theatre/Humour. Du 27 au 28 avril 2018 à SAINT RIQUIER.


La fabrication du velours d’Amiens. Le mercredi 2 mai 2018 à Abbeville. 14H30


LOUANE, Musique/Concert. Le vendredi 11 mai 2018 à AMIENS.


Observatoire locale de la vie associative. Du 30 mars au 13 mai 2018 à Amiens.


Marché De Printemps. Le dimanche 20 mai 2018 à MEZIERES-EN-SANTERRE. 09H00


NOELLE PERNA, Theatre/Humour. Le samedi 26 mai 2018 à AMIENS.


ALBERT MESLAY DANS JE DELOCALISE, ThA©A¢tre/Humour. Du 25 au 26 mai 2018 à SAINT RIQUIER.


JEANFI JANSSENS, Theatre/Humour. Le samedi 2 juin 2018 à WOINCOURT.


« La Grande Guerre : un désastre à l’origine d’une mutation sans précédent de l’agriculture du Santerre ». Le mardi 5 juin 2018 à PERONNE. 18H30